Articles Populaires

Choix De L'Éditeur - 2020

La position de Romney sur les soins de santé ne ressemble pas à celle de Kerry sur l'Irak

Dave Weigel analyse le dernier discours de Santorum:

Est-il vrai que Mitt Romney est le pire républicain que l'on puisse débattre des soins de santé avec Barack Obama? La logique de Santorum est celle d'un fan de Howard Dean critiquant John Kerry en 2003; vous ne pouvez pas débattre du président si vous prenez un demi-pain sur sa plus grande erreur.

Si c'est sa logique, Santorum a suffisamment tort pour saper le cœur de son argument. Howard Dean était contre la guerre en Irak et, fin 2003, John Kerry se présentait comme le candidat qui avait voté en faveur de l’invasion et affirmait toujours que la principale erreur de Bush était sa gestion de la guerre après l’invasion. Kerry se présentait comme celui qui gérerait mieux la guerre en Irak, pas celui qui la mènerait à son terme plus rapidement. Dean tirait parti du profond mécontentement des militants des nationalités noires vis-à-vis des politiciens démocrates nationaux, dont la plupart s'étaient alliés sans ménagement avec Bush sur les questions de sécurité nationale par souci de protéger leurs futures ambitions politiques. Romney avait ses propres motivations pour s'opposer à Obama en matière de santé depuis le début, mais il est nettement moins compromis que Kerry ne l'était en 2003-04. Romney était contre le passage de l'ACA, et il prétend vouloir l'abroger. Il est peut-être un peu scrupuleux, trop républicain, mais il ne fait pas campagne comme tel.

Laissez Vos Commentaires